Bien plus qu'un antioxydant

Alors que les antioxydants classiques sont simplement un apport en molécules exogènes, Extramel® fait bien plus : il stimule les défenses endogènes.

Parce que les antioxydants les plus importants ne sont pas ceux que l’on mange, mais ceux que notre corps produit.

A short overview of oxidative stress_visuel

Petit rappel sur le stress oxydant

Les dérivés réactifs de l’oxygène (DRO) sont des sous-produits du métabolisme cellulaire normal, qui peuvent également être la conséquence de facteurs de stress environnementaux (UV, polluants, etc.).

Bien que hautement réactifs, leur production contrôlée est un processus physiologique essentiel, puisqu’ils participent notamment à la signalisation cellulaire et à la réponse immunitaire.

Leur surnombre peut cependant avoir de nombreux effets néfastes. Qu’il soit causé par leur production en excès et/ou une diminution des défenses anti-oxydantes, ce déséquilibre entre la production et la détoxification des DRO est appelé « stress oxydant ».

Largement encouragé par notre mode de vie moderne, ce stress oxydatif est responsable de dommages irréversibles de l’ADN, des protéines et des lipides, de modification des voies de signalisation et est impliqué dans le développement de nombreux désordres.

Pourquoi les antioxydants ne sont-ils pas tous les mêmes ?

(1) L’équilibre entre effets bénéfiques et dommages induits par les DRO est donc particulièrement fragile. Pour stabiliser la balance, le corps peut compter à la fois sur un système de défense interne et sur des sources externes d’antioxydants, les deux agissant en synergie pour maintenir ou rétablir l’homéostasie.

(2) Premières molécules impliquées dans ce processus, les antioxydants primaires sont des enzymes naturellement produites par l’organisme.

Au nombre de 3, la Superoxyde Dismutase (SOD), la Catalase (CAT) et la Glutathione peroxydase (GPx), contrôlent les premières étapes de la cascade de réactions radicalaires. Grâce à leur action complémentaire contre les précurseurs des DRO, ils maintiennent la balance anti/pro-oxydants en équilibre, empêchant le stress oxydatif avant même son initiation.

Capable de catalyser des millions de réactions sans s’épuiser, ils constituent une protection antioxydante continue et durable.

(3) Exclusivement fournis par l’alimentation, les antioxydants secondaires (vitamines, minéraux, polyphénols, etc.) agissent bien plus tard dans la cascade réactionnelle. Capable de céder des électrons aux radicaux libres instables, ils les neutralisent. Agissant selon un ratio 1:1 et sans possibilité de renouvellement, ils sont cependant rapidement épuisés.

Extramel®, un mode d’action original et démontré

(1) Après absorption, nos enrobages brevetés protègent Extramel® des attaques acides, lui permettant d’être libéré dans le tractus gastro-intestinal sans être dénaturé. Cependant, même si notre ingrédient parvient à atteindre l’intestin indemne, il reste une limitation majeure: la SOD possède un poids moléculaire élevé et ne peut en aucun cas franchir la barrière intestinale et passer dans le sang. Et pourtant, de nombreuses études ont rapporté les effets bénéfiques d’une supplémentation avec Extramel®…

(2) Nos études ont démontré qu’en interagissant avec des récepteurs de la paroi intestinale, Extramel® induit une cascade réactionnelle aboutissant à l’expression des trois enzymes antioxydantes primaires: SOD, CAT et GPX.

(3) Sans même être absorbé, Extramel® est ainsi capable de stimuler les défenses antioxydantes de l’organisme et de maintenir un niveau bénéfique de radicaux libres.

En agissant sur le stress oxydant, Extramel® bénéficie de plus d’un effet anti-inflammatoire indirect.